Et pour illustrer ce caractère absolu et indépassable du principe d’utilité, il précise que «lorsque quelqu’un s’efforce de combattre le principe d’utilité, c’est avec des raisons qu’il tire,